DODO-SAMIA-© Coco-01

Samia Badat-Karam

guillemet

Quelle étoile vous guide ?

L’envie de me sentir utile, de donner du sens à ce que je fais.

Quel est votre “refuge” réunionnais ?

À Bellepierre chez mes parents, ou encore à Hell-Bourg où j’ai passé toutes mes vacances.

La touche glamour Réunion pour vous ?

Des huiles essentielles de vétiver, de géranium, du sucre roux, des gousses de vanille ; je rapporte à chaque voyage de nombreuses saveurs et senteurs de notre île.

Un engagement pour une cause ?

Le dialogue interreligieux et le vivre ensemble.

Une référence (un personnage, un livre…) ?

Gandhi, Ernest Renan, Charles de Gaulle.

Les trois titres favoris sur votre play-list ?

Gran Mèr (Ousanousava) La Quête (Jacques Brel) Dance Me (Leonard Cohen)

Un mot pour dire “La Réunion” ?

Un petit bout de France au milieu de l’océan Indien.

Suivre son étoile et tracer son chemin, avec détermination !

Cette devise pourrait lui coller à la peau. Sa destinée, en effet, Samia en possède la clef ; elle ne laisse à personne la possibilité de l’en détourner. Parce que les lignes qu’on croit tracées dès la naissance ne sont pas forcément celles qui doivent aiguiller un parcours ! Samia, elle, a tissé son destin. Pour gagner son indépendance, elle a fait le choix de ses convictions.

Son cocon familial, son environnement social auraient pu la conduire à une vie sans doute plus conformiste, moins originale… Mais poussée par ses parents dans l’accomplissement de grandes études, guidée par son instinct, elle a voulu s’ouvrir à de nouveaux horizons. Son engagement politique la porte dans ses combats. Installée à Paris pour être au plus près de l’action, elle sait parfaitement où se trouvent ses origines. Voilà pourquoi Samia s’investit en faveur des ultra-marins, d’où qu’ils soient, avec la volonté d’œuvrer pour promouvoir la diversité, le métissage, son idéal de culture, et avec l’espoir d’effacer les préjugés qui persistent en France métropolitaine. Incarnant à la perfection cette richesse infinie qu’est le multi-culturalisme, Samia Badat Karam est une femme libre au service des siens.

Samia Badat-Karam
est née le 25 août 1978.
Elle est Secrétaire Générale de la FEDOM (Fédération des entreprises d’Outre-mer).